mercredi 30 septembre 2015

Les « Grands Terroirs d’Alsace », reçus au Sénat, merci Oenovidéo !

Il y a des jours comme ça où le programme est pour le moins excitant et ce fut le cas ce dernier mercredi 23 septembre ; en effet, nous étions reçus en grande pompe au Sénat, pour nous y voir remettre le « Prix de la Meilleure Image » pour notre court-métrage sur le Grand Cru Schlossberg (retrouvez-le ICI).

Crédit Photo (haut) : Isabelle Scotta






L’entrée dans ce lieu chargé de symboles et des dorures de la République était un peu intimidante, la projection des films primés était fort enrichissante, les images diffusées du nôtres plutôt émouvantes ; puis cette dizaine de minutes à traîner et à rêvasser dans la cour centrale intérieure du 14 de la rue Vaugirard, était géante, vous n’avez qu’à apprécier nos sourires sur les photos pour vous le prouver.




Crédit Photo (haut) : Nadia Missoum


Ensuite, comme pour toutes les remises de prix, dans la salle René Coty ou ailleurs, trop de chaleur et quelques longueurs, mais quand arrive notre tour de passer sur scène, on oublie tout, encouragés et entourés par de grands professionnels, Alice Landrieu (à la Direction des études du CNC) et Jacques Fansten (Président du Jury et président de la SACD), nous sommes sur un nuage quelques instants.

Crédit Photo (haut) : Samir Bahri

Heureusement, voici venu le temps des derniers trophées et du cocktail bienvenu, nous voici alors dans notre élément, un verre à la main, à discuter, échanger, partager, déguster avec des gens souvent passionnants, car passionnés.        

Nous remercions ici ce grand terroir d’Alsace qui nous a inspiré et donné l’élan, nous remercions plus encore les hommes qui s’échinent à en tirer le meilleur depuis des siècles, dont Jacky Barthelmé, du Domaine Albert Mann, ainsi que Philippe Blanck, du Domaine Paul Blanck, qui nous ont fait totalement confiance et qui sont les deux acteurs qui donnent le supplément d’âme à notre court-métrage.



Bien sûr nous remercions Oenovidéo qui nous a sélectionnés pour participer au festival parmi plus d’une centaine de films de 18 pays différents, puis qui nous a décerné ce prix de lameilleure image sur un film du vin l’an dernier. Merci M. Henri Laurent Arnould, directeur du Festival international Oenovidéo.

Vive la Vie, Vive le Vin, Vive la France

A l’année prochaine…   



Aucun commentaire:

Publier un commentaire